On jouait déjà avant ta naissance, donc on a raison

Genre: Stomb • Editeur: Capcom • Date de sortie: Printemps 2010

Preview: Super Street Fighter 4

Par • le 12/1/2010 • À la une, PlayStation 3, Preview, Tests & previews, Xbox 360

Salut à toi, fervent lecteur !

Oui, je suis là pour te parler de Super Street Fighter 4 auquel j’ai eu la chance de m’essayer une petite heure chez Capcom, mais j’aimerais avant tout procéder à un petit test d’aptitudes pour savoir si tu peux profiter de cet article à 100%. Et oui, je te tutoie car dans une autre dimension, je suis ton papa et je te frappe.

Donc : Si je te dis « focus attack », tu me comprends, normalement. Si ensuite je te parle de shoryu cancel, on devrait encore être bons. Mais pour lire cet article, il faudra que tu aies des étoiles dans les yeux quand j’évoque des « MK dash avant focus canceled to bas HP to ultra ». Si tu te sens d’attaque, on est partis !

GET READY FIGHTERS : TRIUMPH OR DIE!

Avant de décortiquer les nouveaux persos un par un, voyons un peu tout ce qui a été modifié dans le jeu en lui-même. Hormis la possibilité de participer à des tournois online et offline ou de se faire des team battle, pas de grand changement pour l’instant au niveau des modes de jeux.

Par contre, niveau contenu, on obtient pour l’instant six nouveaux personnages (voir plus bas), et autant de nouveaux décors. Et ces nouveaux décors sont tout simplement merveilleux. Si je n’ai pas eu l’occasion de voir le QG dévasté de Seth, les cinq autres m’en ont déjà mis plein la gueule. Vivants, colorés, infiniment plus animés que dans SF4, ils brillent de mille feux et possèdent enfin une réelle impression de profondeur. Mention spéciale au stage de la savane, absolument fan-tas-tique.

Et enfin, niveau gameplay, quelques ajouts de taille. Chaque personnage peut désormais choisir entre deux ultras différentes (à choisir en début de match, comme les super arts de Street Fighter 3.3), souvent complémentaires, histoire d’équilibrer un peu le jeu (Zangief par exemple gagne maintenant une furie anti-air ayant l’air assez dévastatrice).

En parlant d’équilibre, on s’étonnera que Capcom ait annoncé vouloir équilibrer le jeu quand on les vois donner une angry charge à Sagat (buff du prochain shoryu contre une barre d’EX) alors que Gouki ne peut plus linker ses LP et HK. (J’en profite pour préciser que ce paragraphe ne repose pas sur ce que j’ai pu tester et que ces informations restent à prendre avec des pincettes. Par contre, suite à ma session de test, j’ai cru voir un Zangief un peu plus lent, mais encore plus prioritaire au niveau des chopes. A vérifier sur le long terme).

Et enfin, last but not least, le jeu semble beaucoup plus nerveux. Je ne sais pas si c’est dû aux nouveaux personnages ou s’il s’agit d’un réglage global, mais tout allait beaucoup plus vite, certains combats étaient expéditifs, et il semble que l’attaque soit récompensée, tant les punitions ont l’air de ne plus être aussi rentables que dans SF4 (Une fois de plus, tout ceci laisse parler une grande part de ressenti, sûrement due à l’appréhension des nouveaux personnages).

HERE COMES A SHITLOAD OF NEW CHALLENGERS!

Alors les voilà, ces six nouveaux persos, deux venant de Super Street Fighter 2, trois autres de Street Fighter Alpha 3, et enfin une petite nouvelle, pour l’instant isolée. A tout seigneur tout honneur, commençons par les anciens.

Mon dieu mon dieu mon dieu. Je n’ai jamais aimé Dee Jay. Perso à charge du démon, il possède dans ce SSF4 la plupart des coups qui ont fait sa gloire. Son espèce de projectile hado bizarre est assez intéressant puis que sa version EX envoie bel et bien deux projectiles, mais contrairement aux hados des shotos, ces deux projectiles là sont assez espacés, ce qui permettra de tendre de jolis traps en théorie. On continue avec sa charge pied, assez violente, armor break, et possédant une variante aérienne. Autant dire que ça peut faire mal. Son ultra numéro deux (je sors les maracas, je te met d’abord un coup, et puis ORAORAORAAAAAAA) est spectaculaire et fait pas mal de dégâts. Par contre, n’arrivant pas à jouer de persos à charge correctement, impossible de la caser par moi-même et de trouver des setups malins. Autre détail intéressant : Son stand HP a l’air d’être anti air alors que son bas HP frappe vers le sol.

Contrairement aux dernières fois ou nous l’avons vu (à savoir avant l’an 2000, c’est dire !), T Hawk a fait pas mal d’efforts, notamment au niveau de sa vitesse. Comparé au monstre de lenteur qu’il était avant, c’est une vraie flèche, en plus de faire très très mal. Si ses chopes ont l’air un *poil* moins prios que chez Zangief, il se rattrape avec son saut en piqué qui fait pas mal de dégâts, laisse l’indien dans une position favorable, et n’a pas l’air facilement cassable. Même de bons bas HP semblent faire double touche. A approfondir. Son ultra fait incroyablement mal, tout comme ses chopes en EX. Zangief était votre cauchemar ? Imaginez le même en plus mobile. Autant dire que ça ne plaisante pas.

Je n’ai pas énormément joué avec Guy, mais toutefois assez pour dire qu’il se pose vraiment en excellente alternative à Fuerte. Un peu moins lent mais surtout moins exténuant à jouer, il tirera parti de ses runs pour finir en glissade ou en coup de pied overhead ma foi très agaçant pour les adversaires. S’il n’a pas autant de possibilités de mix-up que Fuerte, il se rattrape en ayant d’autres coups comme un coup d’épaule plutôt violent et une sorte de tatsu semi vertical, qui m’a paru assez faiblard mais qui, j’imagine, doit permettre de se sortir de bien des situations. Il possède lui aussi la possibilité de faire un wall jump atterrissant raisonnablement loin et permettant peut-être quelques jolis mix-up surprise. On applaudira aussi les nombreuses glissades (bas K) qui seront à n’en pas douter très pratiques. Une de ses Ultras (la super classe où il détruit son adversaire sur fond blanc) est une chope mais semble toutefois attraper assez loin.

Ah, en voilà un qui a l’air bien parti pour truster le coeur des joueurs les plus techniques. En effet, Adon possède un jeu bien plus « haché » que l’on pourrait croire, mais a l’air d’avoir été créé pour mettre la pression pendant le match. Qu’il s’agisse de sauter à l’autre bout de l’écran pour agresser l’adversaire, ou de ce vilain coup de pied circulaire overhead à distance variable et exécutable en l’air (les distances étant beaucoup plus marquées que le wheel kick d’Abel), Adon peut s’avérer particulièrement redoutable. On l’utilisera clairement comme un personnage de pressing pur et dur (rentrant du coup totalement dans la nouvelle philosophie du titre) tant ses options de punition ont l’air faibles.

Ahhhhh, mon amour. Rescapé de Final Fight et de Street Fighter Alpha 3, Cody pourrait bien faire beaucoup de bruit dans cet opus. S’il peut toujours jeter ses cailloux, il possède maintenant ue tornade (quart de tour arrière poing) beaucoup plus puissante qu’avant, et dotée d’une version EX absolument dévastatrice. On fera aussi de gros bisous à son coup de pied qui pourra à votre bon vouloir se faire glissade, coup forward ou bien coup high anti-air. Absolument indispensable. Le couteau faisant pas mal de dégâts, on ne se contentera pas de passer dessus pour le ramasser, puisqu’il faut faire bas + PPP, ce qui force à vraiment se mettre en danger. A noter que si l’idée de jeter l’adversaire avec une choppe pour prendre le schlass semble alléchante, elle est caduque puisque Cody avance pendant sa chope et qu’il n’a pas le temps de faire deux dash arrière AINSI QUE bas PPP pour le récupérer. Malgré ça, il reste extrêmement puissant, même sans son couteau.

Et là, pan. La surprise. Alors qu’en vidéo elle me paraissait assez commune et pas très agréable à jouer, Juri est en fait un melting pot de différents jeux de baston. Un peu de SNK par ici, un peu d’arc system works par là… Elle est clairement rafraîchissante et surprenante.
Avec son attaque basique au pied, elle peut charger une boule en restant appuyée sur la touche et l’envoyer en relâchant le bouton un peu plus tard. Bien évidemment, il est possible de choisir (à la première phase), si la boule rasera le sol, frappera droit, ou anti air. Absolument jouissif pour poser des traps divers et variés.
Si son coup de pied circulaire de folie semblait assez facile à voir venir, sachez que la version EX est MONSTRUEUSE. Ca frappe fort, ça garde l’adversaire, et au pire, je crois que ça stun méchamment.
On appréciera aussi le « reaction move » (coup qui ne se déclenche qu’en prenant un coup) qui permet à Juri de dasher gratuitement dans la direction de son choix (haut, droite, ou gauche) tout en absorbant un coup. Absolument ultime pour se sortir d’un pressing dans le coin.
Et enfin, Juri possède aussi sa descente du pied, mais j’ai l’impression que comparée à d’autres persos, on la voit un peu trop venir (trop lente, part de trop loin) pour vraiment faire du dégât. A vérifier. En tous cas, moi qui était assez allergique à la demoiselle, je suis instantanément sous le charme.

POUET POUET, JE L’ATTENDS GRAVE SA RACE.

Voilà en gros tout ce que j’ai pu ressortir de cette petite heure en tête à tête avec Super Street Fighter 4. Le temps jouant contre moi, je n’ai malheureusement pas eu le temps de m’amuser avec les anciens personnages et ne sais donc pas quels changements drastiques ont pu être effectués.

Tags: , , , , , , , , , ,

est

joueur depuis 1988. Il aime jouer, boire, écrire, et draguer ta maman.
Il te parlera surtout de rythm games, de trucs vaguement retro et de jeux de baston. Il est possible de le croiser dans quelque bar mal famé, sûrement en train d’activement préparer un test bourré.

Un type bien, donc.


Email | Tous les posts de

11 commentaires »

  1. NEED. WANT. NAO.

  2. Cool ! Merci pour tes impressions, c’est alléchant !

    Ah zut, j’ai pas la bonne console non plus.

  3. Bon, Adon a l’air toujours aussi bon qu’a l’epoque du Zero, s’il est adepte du forcing, je sens que je vait le prendre comme avant …

    Quand a Juri, pour l’amour du Taekwondo je la jouerai <3

    En tout cas, j'espere que je serai moins mauvais que sur le 4 (Chun Li, pourquoi !!! )

  4. Marrant, même en étant perdu après le premier paragraphe, ça donne envie de jouer :(

  5. J’espère qu’ils ont donné une VRAIE prio sur le dragon kick de Fei Long.

    Nan j’déconne, il l’a déjà.

    HAHHAAHAHAHAAHAHAHA

  6. Bato => Idem

    J’ai rien compris niveau technique (enfin des quelques matchs commentés que j’ai put voir de SF) mais ca donne quand même envie (surtout si on a pas SF IV . . . original)

    en attendant (pas frapper pas frapper) je reste sur SC IV

  7. Je jouerais Juri parce qu’elle est sex et pi c’est tout.

    Et plus sérieusement, son style de jeu me donne vraiment envie.

  8. HHHAAAAAANNNNNN IL A PAS PARLE DE ROSE HHHHHAAAAANNNN.

  9. Je l’ai jouée que sur un seul match, contre un Zangief aux prios améliorées qui baisait tous mes « glissade -> choppe ».

    Et avec une heure de jeu seulement, j’ai préféré me concentrer sur les nouveaux, excuse-moi, hein :p

  10. Sortira-t-il sur PC comme son prédécesseur ? Ca à l’air encore moins sûr !

  11. Perso, j’ai pas vraiment envie de racheter 6 nouveaux persos… déjà que mon exemplaire de SF IV vaut clopinette au bout d’un an à peine… alors un SSF IV… bah ça attendra de le trouver à 10 euros =p

Ajouter un commentaire